Réduire davantage la consommation d’énergie

reduction-consommation-energieUne maison passive permet une économie considérable d’énergie. Mais pour réduire encore plus la consommation, il existe quelques moyens imparables. N’hésitez pas à les imposer lors de l’aménagement ou la construction de votre maison.

Les énergies renouvelables

L’utilisation des énergies renouvelables permet de réduire de 75 % la consommation d’énergie d’une construction neuve standard, à plus forte raison si elles alimentent une maison passive. Rien que les panneaux solaires fournissent entre 40 et 50 % des besoins en eau chaude d’une habitation passive. Quant aux panneaux photovoltaïques et l’exploitation de l’énergie éolienne, ils sont tout à fait capables de couvrir partiellement les besoins en électricité de la maison. Toutefois, tout aménagement visant à adapter une habitation aux normes écologiques doit se faire en suivant un ordre de priorité : l’isolation, l’étanchéité et la ventilation passent en premier. L’installation de panneaux solaires ou plus généralement la mise à profit des énergies renouvelables se fera dans un second temps comme le démontre le site immobilier http://www.consortium-immobilier.fr.

Les appareils ménagers

Le recours à l’électricité de manière spécifique augmente en fonction du nombre des appareils électroniques d’une maison. Mais par-dessus tout, les appareils produisant du froid qui fonctionnent en permanence – le réfrigérateur par exemple – constituent le premier poste de consommation d’électricité d’un foyer. Dans une optique de limitation de la consommation totale d’énergie d’une maison, les appareils ménagers doivent être énergétiquement efficients. Pour cela, il vous faut viser ceux possédant des labels énergétiques garantissant leur rendement énergétique. Ou sinon, examinez d’une manière méticuleuse les technologies que les appareils utilisent. Préférez par exemple un sèche-linge avec pompe thermique qui se base sur la chaleur de la vapeur pour fonctionner. Optez pour des sèche-linges à gaz qui consomment 50 % d’énergie en moins que les traditionnels. De plus, l’alimentation de ces séchoirs peut être assurée par le système de ventilation. Il est également recommandé de ne pas trop utiliser le mode veille des équipements pour une économie d’énergie efficace. Éteignez plutôt complètement les appareils.

Éclairage et chauffage d’une maison passive

Les modes d’éclairage économiques ont enregistré de gros progrès depuis l’apparition des premières lampes du genre. Les spots halogènes sont même disponibles en mode économique. C’est ainsi que l’on trouve une large gamme de lampes avec de faibles wattages mais qui cependant offrent un puissant éclairage. Les éclairages LED connaissent aussi un développement considérable. Le recours intelligent à la lumière du jour permettra même de réduire encore plus les coûts d’éclairage d’une maison passive. La quantité de chaleur requise par une maison passive est tellement limitée qu’une installation classique composée de radiateurs ou d’un chauffage par le sol serait disproportionnée. Un chauffage d’appoint en plus de la ventilation mécanique devrait normalement suffire.

L’agencement des pièces dans une maison passive

Afin de réduire encore plus votre consommation d’énergie dans une maison passif, disposez les pièces intelligemment. La cuisine, le salon, les pièces à vivre, dont la température idéale tourne autour de 19 °C, seront plutôt aménagés vers le sud. Les chambres, agréables à 15 °C la nuit, seront exposées vers l’est ou l’ouest. Le nord est indiqué pour les pièces ne nécessitant pas ou peu de chauffage par exemple la salle d’eau.

D’autres astuces pour réduire sa facture d’énergies sur le site direct-energie.com.

Voir aussi